Pour commencer : les documents de famille

Pour ceux qui commencent une recherche généalogique ou qui souhaitent ajouter des renseignements biographiques à leurs projets de recherche, les documents conservés par les différents membres de la famille peuvent être un excellent point de départ. Restez à l’affût de documents qui pourraient vous être utiles, à mesure que vos proches trieront le contenu de leur grenier et de leurs espaces de rangement; chaque nouveau cousin que vous retracerez représentera une occasion de découvrir d’autres documents à étudier.

Bibles de famille

  • Utilisées pour consigner divers événements, comme les naissances, les mariages et les décès.
  • Contiennent souvent une section spéciale pour consigner ces événements, qui peut se trouver entre l’Ancien et le Nouveau Testament ou dans les dernières pages du recueil.
  • Souvent utilisées pour conserver des souvenirs et des documents importants; il convient donc de bien feuilleter les pages.

Journaux intimes, livres de comptes et lettres de famille

  • Sources contemporaines qui fournissent des renseignements sur les événements survenus.
  • Excellente façon d’en savoir plus sur les traits de personnalité et les styles de vie des personnes qui les ont rédigés.
  • Peuvent faire mention d’autres membres de la famille avec qui ces ancêtres sont restés en contact au fil des ans.

Certificats

  • Les documents officiels sont conservés afin de prouver que des événements ont eu lieu portant, entre autres, sur les naissances, les baptêmes, les confirmations, les initiations, les diplômes, les adhésions, la citoyenneté, le service militaire, les mariages et les décès.
  • Les gouvernements, les églises, les établissements d’enseignement, les clubs et les associations délivrent généralement ce genre de documents.
  • Ils indiquent habituellement des noms, des dates et des lieux et peuvent fournir des renseignements sur la parenté directe et autres liens de parenté.
  • Ils peuvent également fournir des indices concernant les relations sociales d’un ancêtre au sein de la collectivité.

Actes notariés et testaments

  • Documentent les biens ayant appartenu à une personne. Ils ont pour but de prouver le droit de propriété et le transfert de propriété à quelqu’un d’autre. Ils peuvent également fournir de précieux indices concernant la résidence et le bien‑être matériel de la personne concernée.
  • Les testaments peuvent également indiquer les noms et adresses d’ancêtres ne figurant pas dans la généalogie et peuvent fournir des renseignements particuliers sur la vie personnelle des membres de la famille.

Faire-part et avis

  • Par le passé, il était d’usage d’envoyer des avis de mariage ou de décès. Plus récemment, les avis de naissance et les faire‑part de mariage sont devenus monnaie courante. Ces articles contiennent de précieux renseignements généalogiques.

Photographies de famille

  • Peuvent révéler des détails visuels intéressants sur des membres de la famille, des résidences, des entreprises, des activités et des relations sociales.
  • Contiennent souvent des renseignements utiles annotés au verso, comme le nom, l’âge et le lieu de résidence des personnes.
  • Vers la fin des années 1800 et le début des années 1900, il était courant pour les studios de photographie de placer leurs photos sur des cartons rigides où étaient inscrits en relief le nom et l’adresse du studio. Quant aux reproductions plus anciennes retrouvées dans les collections familiales, elles peuvent donner des indices concernant la résidence des membres de la famille.

Histoires de famille, histoires locales et annuaires scolaires

  • Peuvent fournir différentes sortes de renseignements sur les membres de la famille et les collectivités où ils ont habité.
  • Des erreurs de typographie et de rédaction ayant pu s’être glissées dans les articles imprimés, nous recommandons aux chercheurs de ne pas considérer leur contenu comme nécessairement exact.

Coupures de presse

  • Avis de naissance, de mariage et de décès, articles nécrologiques et récits d’autres événements importants pour la famille.
  • Là encore, comme des erreurs de typographie et de rédaction peuvent s’être glissées dans les articles imprimés, nous recommandons aux chercheurs de ne pas considérer leur contenu comme nécessairement exact.

Autres souvenirs de famille

  • Divers autres souvenirs de famille, comme les albums d’anniversaire ou d’autographes, échantillons de broderie, courtepointes brodées, etc., peuvent fournir des indices utiles aux recherches généalogiques, tels que des noms, des dates et des liens familiaux.